De quoi composer nos assiettes en automne ?

Voilà. L’automne est installé. Moins de lumière, moins de chaleur, moins de soleil…

Bien que certaines journées soient encore chaudes selon les régions, les températures baissent, les jours se raccourcissent.

Ces changements demandent des adaptations à notre organisme : il trouve moins de sources d’énergie extérieure alors même qu’il commence à avoir besoin de plus d’énergie pour compenser ces changements, notamment pour réguler sa température.

Même si on a la chance de vivre dans un climat ensoleillé et doux en automne, ces changements sont très perceptibles et sont accentués par la reprise d’une activité plus intense, et par conséquent moins de temps passé à l’extérieur.

 

L’automne est aussi la période de préparation à l’hiver.

C’est pour nous l’opportunité de préparer notre corps à affronter cette période souvent signe de fatigue et son cortège de rhumes, grippes, gastro-entérites…

Cependant, si on fait ce qu’il faut pendant les mois d’automne, l’hiver se passera d’autant plus facilement.

Et pour cela la nature nous aide beaucoup en nous donnant tout ce qu’il faut pour stocker vitamines et minéraux. Nous allons trouver tout ce qu’il nous faut dans notre potager ou chez notre primeur !

Tous les légumes de la terre, les fameux légumes-racines, vont nous fournir quantité de minéraux, vitamines, beaucoup de fibres et des anti-oxydants pour nous aider à préparer notre organisme et le renforcer aux portes de l’hiver.

Donc même si vous vivez sous un climat plutôt doux, il ne faut plus vous contenter de salades de légumes d’été que l’on trouve encore. Ajoutez à vos menus des carottes, des betteraves, des navets, du cèleri rave, des patates douces, des panais, mais aussi du potimarron ou du potiron, du fenouil, des poireaux…

automne-fruits-légumes-naturopathie-liste

Vous pouvez en manger certains crus, râpés dans les salades, mais il faut aussi ajouter des plats chauds, surtout le soir. Le corps a besoin de chaleur. Préparez des soupes, potages, des légumes sautés, des purées ou des gratins.

 

Quelques petites idées :

– Un velouté de carottes, potiron et patates douces au lait de coco et au curry, un grand succès pour grands et petits.

– Une soupe de poireaux au fenouil dans laquelle on peut ajouter une cuillère de fromage de chèvre ou de brebis frais au moment de la manger.

– Un velouté de chou-fleur au cèleri rave, avec un zeste d’orange et du gingembre frais.

 

Et côté fruits…là encore la nature est généreuse !

Nous trouvons des bananes qui sont des vrais trésors pour la santé. Elles nourrissent avec de bons sucres, apportent quantité de potassium et de vitamines, et équilibrent le transit. C’est l’allier de tout le monde. Il ne faut jamais l’écarter, que l’on soit sportif, étudiant, ou que l’on veuille perdre du poids, elle convient à tous.

Il y a aussi le raisin, la grenade, les prunes, les pommes, les poires…


Mangez de fruits, je ne le dirai jamais assez !


Les grenades et le raisin contiennent des anti-oxydants, c’est-à-dire qu’ils vont aider votre corps à se débarrasser des matières toxiques qui l’encombrent, les fameux radicaux libres appelés aussi toxines.

La pomme est une merveille pour les intestins.

Vous pouvez faire des compotes pour l’hiver. Une après-midi de travail et un hiver de plaisir et de santé !!! => En  remplissant les pots avec la compote bouillante comme pour des confitures, et en retournant les pots immédiatement, vous pourrez les conserver tout l’hiver même si vous n’ajoutez pas de sucre, et sans stérilisation !

 

Dernier conseil, et non des moindres : ne veillez pas trop tard !

Même si vous êtes en forme après avoir bien rechargé vos batteries cet été, n’épuisez pas votre stock d’énergie. Vous le paierez cet hiver. Couchez-vous à une heure correcte pour avoir votre compte d’heures de sommeil.

Se dire qu’on est en forme et que l’on peut se permettre de dormir moins est une erreur.

D’autant plus que penser que l’on récupère le week-end est une erreur. Le plus important est la régularité du sommeil. Si vous avez besoin de huit heures de sommeil accordez-les vous toute la semaine et levez-vous plus tôt le week-end, vous en profiterez plus.

Et surtout veillez sur la quantité de sommeil de vos enfants. Le premier trimestre scolaire est long. Evitez de les voir arriver aux vacances de Noël fatigués !!!

sleep-1209288_960_720

Je vous souhaite un beau mois d’octobre.

Profitez de la douceur de l’automne, c’est aussi la saison de la sérénité.

Et si vous avez besoin de conseils supplémentaires, n’hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :