Le Magnésium

Notre corps est composé pour 80% de liquide. D’un liquide riche, notamment en minéraux. Parmi ces minéraux, le magnésium a de nombreuses fonctions. Il intervient dans plus de 300 réactions.

Souvent on y pense quand on a des troubles d’endormissement, des douleurs musculaires…

Pourtant cela ne suffit pas, car il faut tout d’abord savoir que notre alimentation ne peut pas couvrir nos besoins quotidiens en magnésium. Et en plus de cela, il faut noter que les apports journaliers recommandés ne tiennent pas compte du fait que les situations de stress, l’abus de caféine, l’abus de phosphore que nous consommons massivement avec les produits laitiers,  augmentent notre déficit en magnésium en provoquant sa sortie des cellules et donc sa fuite dans les urines.

Le magnésium a des fonctions multiples :
– Il est modulateur du stress avec des effets bêta-bloquants, et il évite les fuites de calcium
– Il est modulateur de l’entrée du fer dans les cellules
– Il a des rôles anti-inflammatoires
– Il est anti-douleur (une complémentation en magnésium pendant la grossesse facilite l’accouchement et en réduit la douleur)
– Il évite la prolifération des agents microbiens
– Il limite l’entrée des métaux lourds dans les cellules

Il est donc indispensable de faire des cures régulières de magnésium.

Quand et comment faire des cures ?

Pour une cure de correction d’un déficit de magnésium il faut un apport quotidien en complément de 400mg de magnésium, en au moins 2 prises sur la journée pour une bonne répartition.

En principe un mois de complémentation à 400mg est suffisant.

Ensuite il faut savoir observer les changements dans son état pour adapter la suite et la posologie nécessaire. Il ne faut surtout pas hésiter à reprendre une cure en cas de période plus fatigante, plus stressante. A l’inverse autant l’oublier pendant les périodes de vacances et de détente.

 

Quel magnésium choisir ?

Il ne faut pas prendre n’importe quel magnésium car tous ne sont pas assimilables (ou biodisponibles). Il existe plusieurs formes de magnésium qui ne sont pas toutes équivalentes.

Idéalement, il faut choisir une forme de magnésium de troisième génération qui ne soit pas laxative et qui soit associée à d’autres éléments qui vont aider les cellules à capter le magnésium et empêchent la fuite, donc la sortie des cellules. Ces éléments seront en principe la taurine, et la vitamine B6. La vitamine B6 augmente l’assimilation du magnésium et la taurine qui est un acide aminé va provoquer la réabsorption du magnésium par les cellules après sa sortie conséquente au mécanisme de stress.

La formule de magnésium la mieux assimilée est le citrate de magnésium. On le trouve dans le magnésium StressMag+ du laboratoire Nutrivi. Il est également associé à des plantes adaptogènes : https://www.nutrivi.fr/gestion-du-stress/magnesium-stress-mag-120-cp-cofacteurs-93

Ensuite vient le bisglycinate de magnésium qui est associé à la glycine, au autre acide aminé. Vous pouvez le trouver dans la formule des laboratoire Nutriting : NuMagnésium https://www.nutriting.com/nu-shop/numagnesium/

Il faut savoir que le magnésium marin n’est pas du tout le mieux assimilé et que le chlorure de magnésium, s’il a des qualités pour traiter les infections et possède une très bonne biodisponibilité, est par contre acidifiant.

Il sera recommandé en cas d’infection, et de manque d’acidité gastrique.

Le Glycérophosphate de magnésium a une très bonne biodisponibilité, même si ce n’est pas le meilleur de la liste. Il n’a pas d’effet laxatif et a une très bonne efficacité. Vous le trouverez dans la formule du DSTRESS booster des laboratoires Synergia qui est une excellente formule. https://www.synergiashop.com/fr/d-stress-booster

Il est également important de privilégier les aliments source de magnésium.

L’objectif étant d’en avoir suffisamment en apport sous forme alimentaire et de n’avoir recours à des compléments qu’en cas exceptionnel et occasionnel.

Voici la liste des aliments les plus riches en magnésium. Mais ceci n’est vrai qu’à la condition d’acheter des produits de qualité, naturels, de saison, ayant subi le moins possible de temps de transport et de stockage :

  • La sardine qui est autant intéressante pour ses bons acides gras que pour son magnésium
  • Les algues
  • Les fruits de mer
  • Les oléagineux : noix du Brésil, graines de tournesol, amandes sont les plus riches.
  • Les fruits secs et surtout la banane séchée et les figues séchées
  • Les légumes verts dont les épinards
  • Le sarrasin
  • Le sésame

Les bonnes idées :
Ajouter une poignée d’oléagineux à ses repas ou dans une collation.
Manger un légume vert par jour cuit croquant
Ajouter des algues à ses salades
Manger des fruits de mer ou un poisson gras trois fois par semaine

Tout cela paraît très accessible, non ?

A vous de jouer !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :