La Candidose

Notre flore intestinale est composée de 85% de bactéries « amies » (on dit en langage scientifique que ce sont des bactéries commensales) et 15% de bactéries dites pathogènes.


Et nous avons besoin de toutes ces bactéries pour avoir un bon équilibre.


En fait on dit « bactérie » mais nous avons en réalité un panel de bactéries, de champignons et de levures (1000 espèces différentes en tout). Elles ont un rôle important dans la digestion c’est-à-dire aussi bien l’assimilation des nutriments que l’élimination des déchets.

C’est aussi le premier rempart de nos défenses immunitaires.

Une candidose est une prolifération de candidas albicans qui sont des levures présentes dans notre flore intestinale mais qui, en trop grand nombre, provoquent un déséquilibre.

Quand un bébé a le muguet, c’est aussi une forme de candidose.

Les symptômes d’une candidose sont variables en fonction des individus : fatigue, nervosité, maux de têtes, nausées, sautes d’humeur, mauvais sommeil, anxiété…et bien sûr une très mauvaise digestion, avec l’impossibilité de digérer certains aliments et une très forte attirance pour le sucre.

Si on les laisse proliférer, ils endommagent la paroi intestinale et ils peuvent la traverser. On peut ensuite les apercevoir sur les pieds, sur les mains, sous les ongles ou à la commissure des lèvres.

Les candidats libèrent du soufre, et une candidose va souvent de pair avec une acidification de notre organisme.

Leur prolifération est très souvent due à un transit intestinal lent ou perturbé et une accumulation de déchet.

Lutter contre une candidose est long car il s’agit de rétablir tout un équilibre par l’alimentation, par le nettoyage des intestins et par le renforcement de la paroi intestinale.

– Il faut tout d’abord éliminer les déchets stockés dans le colon.

– Au niveau du régime alimentaire il faut limiter les sucres raffinés et les sucres complexes qui sont la base de leur alimentation.

Les fruits ne sont pas concernés.  Par contre les fruits secs doivent être limités.

 

Certains aliments ou composés vont les détruire :

– La chlorophylle que l’on va trouver surtout dans les jus, et dans les légumes verts et à feuille.

– L’huile de coco qui est par ailleurs une excellente source d’acides gras.

– Le vinaigre de cidre qui en même temps va soutenir la vésicule et le foie.

– L’ail, cru de préférence. Souvent on ne le digère pas bien, donc la meilleure solution est de l’utiliser en lavement.

 

Les lavements sont par ailleurs la meilleure méthode et la plus douce pour nettoyer son colon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :